Le réseau 5G bientôt opérationnel

Les opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom travaillent sans relâche sur le déploiement de leur réseau 5G avant 2020, date à laquelle les services de la nouvelle norme devraient être effectifs. Les fabricants de smartphone, quant à eux, devraient prochainement sortir des appareils compatibles en petite quantité, avant de les proposer à échelle industrielle à partir de 2021.

 

Dès 2015, Orange a commencé à lancer des pilotes 5G sur plusieurs bandes de fréquence. SK Telecom, un opérateur sud-coréen partenaire de Nokia, a réussi à réduire à 2 millisecondes (au lieu de 25) la latence de transmission du signal entre un téléphone et une station de base sur son réseau LTE. Il s’agit d’un progrès considérable dans le chantier de la 5G, qui a pour but de transmettre des données en temps réel.

 

La 5G destinée à l’IOT

La 5G, cinquième génération de standards réseaux, est destinée à transporter les données des smartphones et des objets connectés. La technologie devrait permettre de diviser le temps de transit des données par 10, par rapport à la 4G. « Il est important de déployer sans tarder la prochaine norme mobile dans le monde parce que la consommation de données par les utilisateurs continue d’augmenter » précise le vice-président des normes techniques du concepteur américain Qualcomm.

 

Les professionnels, conscients des attentes des consommateurs, devraient déployer le réseau 5G dès 2018 dans les pays industrialisés. La nouvelle norme, qui permettra la création de 22 millions d’emplois à travers le monde et génèrera 12 milliards d’euros de revenus, sera testée pour la première fois en lors des Jeux Olympiques de Pyeongchang. Rendez-vous en hiver !

Partager avec votre communauté
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • email

Poster un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés par des *

*


9 × = trente six