La Chine prévoit de cultiver la Lune !

Une année lunaire ! En 2018, plusieurs projets de missions spatiales devraient effectivement voir le jour. La plus significative devrait sans aucun doute être celle mise en œuvre par la Chine, qui ambitionne de faire atterrir une sonde sur la face cachée de la Lune.

 

Baptisée Chang’e 4, la quatrième expédition lunaire chinoise analysera le sol du satellite naturel, afin de définir s’il est apte, entre autres, à accueillir une certaine forme d’agriculture. En cas de résultats positifs, la mission tentera de faire pousser des pommes de terre et d’importer plusieurs insectes sur la Lune.

 

Analyser le sol lunaire

L’atterrisseur sera équipé de plusieurs équipements destinés à étudier la poussière, le champ électrique, le plasma, la sismologie et la fertilité de la face cachée du sol lunaire. Le robot d’exploration contiendra, quant à lui, un spectromètre infrarouge, une caméra panoramique et un radar, permettant d’analyser le sous-sol.

 

La Chine ramènera sur Terre un échantillon de ces cultures en 2019, via la mission Chang’e 5, dont le lancement est prévu en août 2018. Elle cohabitera certainement avec le Falcon Heavy, le tout nouveau lanceur de Space X, qui aura pour destination…la Lune !

Partager avec votre communauté
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • email

Poster un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés par des *

*


cinq − = 1